Workshop Erasmus+ avec R-Urban

Le workshop Ecole_IG s’est terminé dans la joie et la bonne humeur. Ces deux jours d’ateliers sur le site de la future Agrocité de Bagneux auront été intenses, riches, et productifs : Nous avons presque fini le collecteur d’eau de pluie, avancé les jardins, commencé les barrières végétales et construit un prototype de jardinière-affichage.
Ce fut aussi l’occasion de partager et d’apprendre avec les conférences de Markus Bader de Raumlabor-Berlin et Grace Ndiritu.

Merci à tous les participants de l’Economadic School pour leurs idées et leur énergie !
Merci aussi à Bagneux Environnement pour leur belle présentation des techniques de travail de laine et l’exposition qu’ils ont montée !
Merci aux habitants qui nous ont rejoint et partager leur temps !
Merci à la Regie De Quartier De Bagneux pour leurs outils et leur aide récurrente, notamment ces deux jours !

Enfin merci à nos partenaires :
– Ecole_IG
– Erasmus+

 

19402202_1794276654235514_3532199594825945297_o 19400366_1794276714235508_2059186122433092470_o 19399114_1794276220902224_3839322860728222508_n 19390563_1794275384235641_923423748186900673_o 19388409_1794275664235613_8188427969142054604_o 19388290_1794276827568830_2366625016886803843_o 19264626_1794275577568955_2015526462080078677_o 19260439_1794275470902299_6227842369698577174_n 19250858_1794276647568848_3011672582611506883_o 19250842_1794276120902234_7249658480333362779_o 19250817_1794276217568891_6283909296990414074_o 19250815_1794276507568862_3525434887532948852_o

JARDIN PLANÉTAIRE / JARDIN CITOYEN – Discussion à 3 voix avec Gilles Clément/coloco/aaa

 

 

Bonjour à tous !

Nous vous invitons jeudi 9 juillet à 18:30 à l’Agrocité pour une discussion à 3 voix entre

Gilles Clémentcoloco et l’atelier d’architecture autogérée (aaa)

sur le thème Jardin planétaire / Jardin citoyen.

Venez nombreux !

LES COMMUNS _ débat avec Massimo di Angelis

Massimo De Angelis
Professeur de sociologie politique, auteur et activiste travaillant sur la relation entre les Communs et les mouvements sociaux. Massimo De Angelis est aussi le fondateur du web journal “The Commoner » http://www.commoner.org.uk/

Venez NOMBREUX! On discute les enjeux du R-Urban!

De nouveaux résidents à Agrocité : Des poules et des abeilles

Agrocité est devenue la nouvelle maison d’un groupe de belles poules et d’abeilles affairées !

Huit poules se sont récemment installées dans la coopérative derrière Agrocité. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, ces poules ne sont pas des poules ordinaires ! Elles ont différentes formes et tailles, couleurs et plumages – certaines ont un plumage souple tandis que d’autres sont duveteux et certaines ont même du duvet sur leurs pattes !

Les trois poules en photo ci-dessous sont arrivées le 12 mai et ont déjà commencées à pondre de beaux œufs (qui sont en vente au magasin non-consumériste proposant de délicieux produits locaux) !

Les cinq autres poules sont arrivées une semaine plus tard et sont plus jeunes, ce qui signifie qu’elles n’ont pas commencées à pondre et sont encore très timides dans leur poulailler. Ces poules nous ont été données par une société locale d’élevage de poulet qui tiendra bientôt un atelier sur nos nouveaux amis à plumes, notamment comment s’occuper d’eux, leurs différentes personnalités, les espèces variées de poules et pour répondre à toutes les questions que vous pourrez avoir !

Gardez l’oeil ouvert, la date de l’atelier sur les poules sera bientôt annoncée !

Les autres résidents d’Agrocité, moins câlins mais néanmoins importants, sont les abeilles ! L’essaim d’abeilles, qui nous a été donné par Alan, l’apiculteur local, a été occupé à s’installer dans son nouvel environnement, goûtant les fleurs de printemps et fabriquant un délicieux miel ! Plus de ruches doivent arriver dans les prochaines semaines.

Nous avons construit une zone où vous pouvez venir regarder les abeilles travailler depuis un enclos sécurisé, alors que vous êtes libres d’entrer dans le poulailler pour dire bonjour à nos nouveaux amis à plumes !

A bientôt !

ATELIER PLANTATION DU JARDIN AROMATIQUE

Fêtons le printemps en plantant a butte d’aromatiques de l’Agrocité! :

Venez planter et semer avec nous thyme, romarin, lavande, sauge, persil, coriandre, oseille, consoude…

 

Présentation-débat: Habitat participatif et R-Urban Londres / SAMEDI 18 JANVIER

Deux présentations-débats se succèderont samedi soir à l’Agrocité dès 17h30, autour de:
  • l’initiation d’un habitat coopératif à Colombes (aaa)
  • l’avancement du projet R-Urban à Londres (Public Works)
On vous attend nombreux! Entrée libre.

Conférence Agriculture Urbaine et Habitat Coopératif -Eco-commun #6

Samedi prochain, rendez-vous au Recyclab pour une soirée consacrée à l’agriculture urbaine et à l’habitat coopératif!

Au programme de la soirée:

  • AGRICULTURE URBAINE À BERLIN / Prinzessingärten

17h00 – présentation et débat avec MARCO CLAUSEN, co-initiateur du projet Prinzessingärten,

sur un projet écologique et économique à Berlin.

  • HABITAT COOPÉRATIF EN EUROPE

17h45 – présentation et débat avec [ STEALTH ] et l’atelier d’architecture autogérée (AAA),

sur différents projets d’habitat coopératif réalisés en Europe

 

Informations pratiques:

Date et heure: samedi 19 otobre 2013 à 17h00

Lieu: Recyclab, 11 boulevard d’Achères à Colombes

Accès: 5 minutes à pied de la station de train « Le Stade » à Colombes; bus

Entrée libre

Eco-Commun #05 Terre de Liens et Collectif Etc,

Ce samedi 30 juin s’est tenu l’Eco-Commun #05. A cette occasion, nous avons reçu l’association Terre de Liens. Blaise, de Terre de Liens Ile-de-France, est venu nous présenter le travail qu’ils mènent pour parvenir à sauvegarder des terrains agricoles. Pour enrayer cette disparition, ils agissent pour installer et maintenir des activités agricoles responsables. L’enjeu est particulièrement crucial dans notre région, où la pression foncière sur les terrains agricoles est très élevée. Il existe actuellement 3 fermes installées par Terre de Liens en Ile-de France, dont une couveuse, qui permet à de jeunes agriculteurs de se former, et de tester le métier un an avant de se lancer sur une exploitation personnelle. Pour permettre cela, le travail au cœur de l’action de Terre de Liens consiste à développer des outils de finance solidaire à l’usage de toutes les personnes qui souhaitent faire sortir la transmission du patrimoine foncier rural des mécanismes spéculatifs du marché et faciliter l’accès au foncier pour les porteurs de projets en milieu rural. La réflexion sur ces outils, menée en collaboration avec La Nef, est aujourd’hui en partie concrétisée, avec une foncière déjà créée, et le projet d’une fondation. Terre de Liens participe ainsi à recréer une responsabilité individuelle et collective pour la préservation du bien commun que représente la terre.

Cette présentation était aussi très importante pour le jardin Michelet, car Terre de Liens nous aiguille et nous aide dans notre recherche de porteur de projet pour l’Agrolab – la partie professionnelle du jardin, avec ses grandes parcelles maraîchères. Nous savons que nous pouvons compter sur leur expérience et nous référer aux fermes déjà implantées en IDF: les Sables de Lumigny, et la couveuse de Toussacq, le Champ des Possibles.

 

Le collectif Etc, présent toute la semaine pour un workshop, nous a présenté leur Détour de France: depuis le mois d’octobre 2011, le Collectif Etc est parti sur les routes de France, à bicyclette et pour une année, pour rencontrer et travailler avec les différents acteurs participant à la fabrique citoyenne de la ville.
C’est dans ce cadre qu’ils sont intervenus au jardin Michelet, à la fois pour prendre part au projet de l’Agrocité, mais aussi pour observer la pratique de AAA dans la mise en place du projet R-Urban.

Nous avons aussi profité de ce moment pour inaugurer le chantier des aménagements du jardin, fruit du travail de la semaine. Une très agréable après-midi, où les habitants ont découvert les équipements qui ont émergé en seulement une semaine sur le jardin, et que nous avons clôturé par une délicieuse cuisson de pain dans le four prêté par les jardiniers des Jardins Sauvages d’Audra.
Merci à tous!

Paysages urbains productifs continus

Pour cet Eco-Commun #04, nous avons reçu Katrin Bohn. Cette chercheuse et architecte travaille particulièrement sur la notion d’agriculture urbaine, et dirige également le département Ville et Alimentation à l’Institut d’Urbanisme de Berlin (ILAUP). Elle est venue au jardin Michelet nous expliquer le concept de CPULs, (Paysages Urbains Productifs Continus), qu’elle a développé avec André Viljoen. Les CPULs sont des espaces ouverts parcourant les villes, traversant sans discontinuité l’environnement bâti, connectant ainsi toutes les formes d’espaces verts existants dans les centres-villes, et faisant ainsi le lien avec les régions rurales environnantes. Les CPULs seront des espaces verts ouverts et productifs d’un point de vue économique, social et environnemental.
Les CPULs n’existent pas encore. Cependant de nombreuses formes d’agriculture urbaine existent déjà, à l’image de ce que nous avons développé ensemble au jardin Michelet : fermes urbaines, jardins maraîchers, jardins potagers, jardins partagés etc. De telles structures constituent pour l’instant des composantes isolées des futurs CPULs qui pourraient être connectés à un réseau régional d’espaces verts plus largement accessible, leur conférant ainsi plus de cohérence urbaine.
Merci à Katrin et à tous ceux qui sont venus l’écouter!

La question du réemploi

L’inauguration de l’Agrocité s’est clôturée ce samedi 31 mars par l’Eco-Commun #3, au CSC Fossés-Jean, pendant lequel Michaël Ghyoot, de Rotor et Nicolas Mangione et Rosana Del Prete d’Extramuros, nous ont présenté leur travail sur le réemploi des matériaux.
Fondé en 2005, Rotor est un collectif belge de personnes ayant un intérêt commun pour les flux de matières dans l’industrie et la construction. Ainsi, les membres de Rotor ont constitué depuis plusieurs années une base de données sur les matériaux et les produits dont les entreprises de la région bruxelloise cherchent à se débarrasser mais dont le potentiel de réutilisation est fort. L’équipe conçoit et construit elle-même depuis 2006 des installations artistiques, du mobilier et des espaces architecturaux à partir de ces matériaux de seconde main. Michaël nous a présenté plus particulièrement le projet qui les occupe actuellement: une étude de terrain, commandée par l’Institut bruxellois de la gestion de l’environnement, qui doit chiffrer et inventorier les flux de déchets de construction et de démolition dans la région Bruxelles Capitale. Cet état des lieux comprend aussi celui des filières d’écoulement possibles de ces matériaux de seconde main.
L’entreprise d’insertion Extramuros, quant à elle, agit à ce niveau-ci: celui de la réutilisation de ces matériaux. Depuis 2008, l’atelier, installé dans le port de Gennevilliers, fabrique et distribue des objets, meubles, réalisés à partir de matériaux de récupération sélectionnés, tout en réduisant au minimum leur empreinte écologique.
Merci à tous d’être venus, et merci à Michaël et Nicolas, dont les précieuses réflexions viennent enrichir les perspectives du projet R-Urban.