Séminaire « De la ville héritée à la ville durable », Naplouse (Palestine) / Présentation réseau R-Urban

Nous avons le plaisir d’intervenir au cours du séminaire Lille-Naplouse « De la ville héritée à la ville durable : quel rôle pour le réemploi dans le projet urbain d’une ville durable ? » qui se déroulera en Palestine du 20 au 21 Octobre.
Nous présenterons le projet R-Urban à un panel d’élus locaux des municipalités de Lille et de Naplouse, dans le cadre d’une table-ronde intitulée « Réemploi du patrimoine et stratégie urbaines, le patrimoine au service de la dynamique urbaine ». Nous pourrons ainsi réfléchir collectivement au rôle du réemploi dans la construction de la ville résiliente et dans l’instauration de dynamiques de frugalité heureuse et d’alimentation durable.
Merci au Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Nord (CAUE), à l’Université de Lille, au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et à la ville de Naplouse pour l’organisation de ce voyage d’études et pour reconnaître notre expérience dans les domaines de la résilience urbaine et du réemploi. Pour consulter le programme détaillé du voyage, cliquer sur ce lien : Programme détaillé.
Capture d’écran 2019-10-16 à 15.36.44

Visite des jardins du Luxembourg | Réseau R-Urban

Le vendredi 11 Juillet 2019, les adhérentes et adhérents de l’Agrocité de Bagneux et celles et ceux de Gennevilliers ont eu le privilège de visiter des jardins du Sénat. Grâce à nos deux guides-jardiniers passionnants, nous avons pu découvrir les jardins du Luxembourg sous un angle nouveau tout en renforçant les liens entre les usagers des deux Agrocités. (suite…)

Inauguration de l’Agrocité Bagneux / 48h de la Transition Ecologique

La première édition des #48heures_de_la_Transition_Ecologique aura lieu les 5 et 6 Juillet prochains, à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle ferme urbaine Agrocité à Bagneux !

65529746_2204930936280932_1574075144270249984_nNous souhaitons nous rassembler autour d’un moment festif et créatif pour réfléchir collectivement au visage de la ville de demain. Quel futur souhaitons-nous pour nos enfants et pour les enfants de nos enfants ?

A cette occasion, nous lancement l’appel #OnePlanetSite,   pour interpeler les instances publiques sur leurs actions politiques en faveur de la transition. L’objectif est de multiplier les lieux de pédagogie environnementale, de mutualisation, de convivialité, d’expérimentation d’alternatives. Ces lieux permettront d’échanger sur nos expériences, nos problèmes et nos solutions, pour co-construire une société résiliente.

Au programme de ces deux jours :

– Vendredi : tables rondes sur l’écologie, repas collectif à base d’invendus, expo sur des dispositifs écologiques, visite du site de l’Agrocité…
– Samedi :  presentation du project R-Urban à Londres, atelier meubles,  atelier four à pain, formation compost, etc.

Lancement du nouveau projet : 4 question à…

Face aux grands défis sociétaux d’aujourd’hui, nous avons échangé avec toutes celles et ceux qui s’impliquent dans la recherche et la mise en place de solutions. C’est pourquoi nous avons initié une série d’interviews, baptisée « Qu’est-ce qu’il faut faire ? », dans laquelle nous posons à nos interlocuteurs 4 questions cruciales pour demain… mais aussi déjà pour aujourd’hui.

Comment faire face aux crises globales ? Qui doit agir ? Quand et comment ?

Nous avons rencontrés des chercheurs, des jardiniers, des artistes, des activistes, en France, en Italie, en Allemagne, et dans d’autres pays, pour rassembler des points de vue différents sur ce vaste sujet qu’est l’action pour un futur positif.

Nous avons enregistré ces témoignages avec des moyens simples lors de nos rencontres, d’abord pour nous mêmes. Ce n’est qu’après coup que nous avons décidé de les rendre publics afin de montrer la complémentarité des points de vue recueillis et pour transmettre au plus grand nombre ces exemples inspirants.

Vous pouvez reprendre ce dialogue et nous envoyer vos vidéos, en répondant aux mêmes questions, et que nous pourrons les intégrer à la série pour faire mieux connaître celles et ceux qui sont dans l’action et le mouvement. L’objectif est de susciter l’inspiration et la motivation à agir. Parce que demain se décide aujourd’hui et se construit avec nous tous !

4Q-collage-article-site

aaa – Gilles Clément / Marco Clausen / Asa Sonjasdotter / Katherine Gibson

L’ensemble des interviews est à retrouver sur notre chaîne Youtube – R-Urban !

Screen Shot 2019-05-10 at 11.48.26

Pose de la 1ère poutre à l’Agrocité de Bagneux

Un grand merci à tout le monde d’être venu célébrer la pose de la première poutre de l’Agrocité de Bagneux !
 
Merci à Bagneux Environnement d’avoir fait vivre ce moment autour de leur atelier four à pain, à Mme la Maire de Bagneux et à la Métropole du Grand Paris pour leur présence et leur soutien à ce beau projet de résilience urbaine.

POUTRE1POUTRE2PIZZA1PAIN2PAIN1BGN_Affiche 1ère poutre_240119

R-Urban DAY / Fête de L’Agrocité

48378450_2314694251893743_7987961746843238400_o

L’Agrocité vous accueille pour fêter les dernières avancées du projet!
Venez voir nos trois poules récemment adoptées; boire un thé autour des nouveaux poêles à bois, profiter du jardin assis sur ses nouveaux mur-banc et célébrer le prix du « bâtiment le plus résilient » gagné à la conférence de Lisbonne 2018!!!

ATELIER MUR DE SOUTENEMENT A L’AGROCITE DE GENNEVILLIERS

IMG-20181025-WA0000L’Agrocité de Gennevilliers accueille un nouvel aménagement : un mur de soutènement en tuiles de réemploi !

Ce mur fut réalisé lors d’un atelier en collaboration avec Léonard Nguyen Van The, la régie de quartier de Nanterre, des adhérents ainsi que des bénévoles.

Ce mur vise plusieurs objectifs : stabiliser la partie haute du jardin tout en permettant une assise conviviale.

L’intégralité des matériaux utilisés pour la réalisation de ce mur est issue du réemploi. En effet, les tuiles et les briques proviennent d’une halle en déconstruction à Gennevilliers tandis que le bois provient de l’exposition « La passerelle enchantée » sur le Pont des Arts à Paris.

20181024_173357 IMG_1107 IMG_1124 IMG_1127

Installation de nouvelles toilettes sèches à l’Agrocité de Gennevilliers

L’Agrocité de Gennevilliers renouvelle ses toilettes avec un nouveau système: le Clivus Multrum, toilettes sèches à compostage. Cette installation s’intègre dans une démarche écologique de valorisation des déchets humains et d’économie des ressources naturelles (n’utilisant pas d’eau). Ce système à la particularité de séparer les excréments solides et liquides générant alors deux types de compost: d’un côté un composte riche et d’un autre du lixiviat, une solution d’engrais très efficaces. De plus, le Clivus Multrum dipose de plusieurs avantages: un entretien très restreint ainsi qu’une absence d’odeur grâce à une ventilation directement branché sur la cuve de compostage.

En effet, l ’une des particularités de ce système est la séparation des fèces et de l’urine. Par un système de séparation gravitaire, les liquides sont récupérés en partie basse du composteur. Si une certaine partie s’évaporera sous forme de vapeur d’eau, le reste sera, quant à lui, stocké dans deux cuves de 1000L. Après un an de repos, l’urine se transforme en une solution saline inodore et riche en nutriments pour la culture des jardins. Les fèces, quant à elle, se déshydratent sous l’effet d’un flux d’air continu généré par une ventilation active. Elles se décomposent alors en un composte riche, véritable engrais naturel.

Ce système présente de nombreux avantages. D’abord, de part la présence de sciure directement dans la cuve, il n’est plus nécessaire aux utilisateurs d’en jeter après leur passage. La séparation des flux permet une meilleure gestion du composte ainsi qu’un entretien réduit (une fois par mois pour la cuve et une fois par an pour les liquides). Enfin, l’installation d’une ventilation active permet d’éviter les mauvaises odeurs (rejetées en toiture).

Cet équipement s’intègre dans une démarche écologique de valorisation des déchets organiques. Le composte créée par les toilettes sèches permettra de fertiliser les parcelles communes et individuelles et ainsi d’éviter l’apport d’engrais industriel néfaste pour les sols.

De plus, ces toilettes s’intègrent dans une démarche d’économie des ressources naturelles et notamment de l’eau.Il est à noter qu’en moyenne 30% de la consommation d’eau d’un foyer provient des chasses d’eau, c’est entre 6 à 10L d’eau potable qui sont envoyé directement dans les égouts à chaque utilisation. De plus, l’ajout d’eau à nos déchets augmente sensiblement la quantité de pollution à traiter dans nos eaux usées. Il faudra 40L d’eau environ pour évacuer 1,7L de déchets. Les toilettes sèches, par définition, n’utilisant pas d’eau contribuent à une meilleure gestion de nos ressources.

PHOTO-2018-11-09-17-25-50  PHOTO-2018-11-09-17-28-20 PHOTO-2018-11-09-17-28-47

 

 

 

Atelier graphique a l’Agrocite de Gennevilliers

Jeudi 4 octobre.

Quelques images prises par Yannick Audrain, l’organisateur del’atelier.
Des mots, des infos, et …. toute une atmosphere.

YA-2 YA-4 YA-7 YA-8 YA-9 YA-10 YA-11

Un four à pain à l’Agrocité de Bagneux

Grand moment de suspens mercredi le 1 août pendant le test ultime : le retrait du terreau qui maintenait jusque-là la voûte du four à pain et pizza !!! Le mois de chantier participatif a fait ses preuves : le dome du four s’avère bien solide !

38405096_923981904456564_2712040666514325504_n 38391828_923958747792213_6710952838849101824_o 37884726_916945155160239_3241647418722222080_o 37922969_916944735160281_4131480456799453184_o 37002193_902359706618784_7083788736382631936_o