Vide-grenier à l’Agrocité !


Un week-end pour débarrasser son grenier et/ou flâner en faisant de bonnes affaires dans le jardin de l’Agrocité.

Ce vide-grenier sera l’occasion de continuer à développer l’économie locale déjà amorcée par les diverses activités du projet R-Urban.

N’hésitez pas à venir y faire un tour et en parler autour de vous !

Samedi : 12.00 – 19.00
Dimanche : 12.00 – 18.00

__
3€ le m linéaire – 5€ les 2 m linéaires
Réservation au 06.78.36.11.18

 

La liste des amis du Recyclab s’agrandit!

// Partenariat avec les GO SPORT d’Ile de France

Go Sport a porté l’opération REPRISESGO du 9 Mars au 4 Avril : ils reprennent votre ancien vélo et vous offrent un bon d’achat pour la bécane de vos rêves ! Une seconde vie commence alors au Recyclab pour vos vieux vélos !

/// Go Sport donne les vélos récupérés à Recyclab pour servir à la fabrication de nos célèbres Triporteurs. ///

Lors de ce premier essai, la récup’ de vélos s’est faite auprès des Go Sport de Herblay, Saint Brice, Boulogne-Billancourt, Nanterre, Saint-Cloud, Aulnay-sous-Bois et Sainte-Geneviève-des-Bois. Face au succès de l’opération, tout porte à croire que l’expérience sera renouvelée.

R-URBAN DAY #1

 

Pour fêter le Printemps, nous organisons le 1er R-Urban Day ! Tout R-Urban s’active, du Recyclab à l’Agrocité !

AU RECYCLAB // De 11h00 à 17h00

// de 11h à 16h – On vous aide à réparer vos objets du quotidien au Repair Café.
// 13h00 – DIY SNACK
// de 14h à 17h – Atelier Upcycling : On fabrique ensemble du mobilier issu de vieux meubles abimés/cassés ou des matériaux de récupération !
// à 15h30, MO ZI NOR (Montreuil), Extramuros (Gennevilliers), Simone (Colombes), MicroStop, l’autostop urbain réinventé sur mobile (Colombes), présentent leurs projets innovants en Mini-Conférences Pecha Kucha !
// 16h00 – Apéritif Bricolatoire et Départ de la Navette R-Urbaine

Ne loupez pas notre défilé de triporteurs recyclés, et accompagnez-nous à l’Agrocité pour la suite de la journée !

À L’AGROCITÉ // Dès 17h00

// 17h00 – Ouverture du Magasin Local Non Consumériste et Exposition des créations de l’Atelier Prod-Action
// 18h00 – Disco Soup en musique
// 19h00 – Open Micro ! On laisse la parole aux projets qui le souhaitent autour des thèmes de l’écologie, et l’économie sociale solidaire ! Avec la participation du jardin partagé 56stblaise (Paris), l’Ecole du Compost (Colombes), Andreas Lang du projet R-Urban Tool Lending Library (Londres)
// À la tombée de la nuit, le collectif Royal Zoo illuminera le jardin !
// à 20h00 – Projection d’un film documentaire sur l’économie sociale et solidaire de Patrick Laroche : Travailler (+ ou -) autrement.

Pour s’inscrire à l’événement : cliquez ici

Repair Café #5

!!! Repair Café au Recyclab ce samedi 21 Février !!!

Le Recyclab ouvre ses portes samedi 21 Février pour un nouveau Repair Café. Venez réparer vos objets cassés ou abimés dans l’atelier du Recyclab.

Vélos, électroménager, vêtements, outils, meubles… une équipe de bénévoles est là pour vous aider à effectuer vous-même les réparations.

Nous cherchons toujours des bénévoles pour organiser la journée, si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous contacter.

Venez nombreux !!

Affiche Repair Café #5

 

Recyclab – un des acteurs du chantier « Archipel » de l’association Aurore

L’association Aurore installe son Pôle Urgence dans le 8ème arrondissement. Elle conquière l’ancienne chapelle rue St. Petersbourg, et l’espace anciennement occupé par l’INPI pour les transformer en espace de coworking payant pour des entrepreneurs sociaux. Plusieurs équipes différentes vont contribuer à cette reconversion, parmi lesquelles My Little Paris, Simplon.co, Ca me regarde.

Pour s’inscrire dans la philosophie d’Aurore, Recyclab met en place un chantier ouvert aux personnes logées par l’association, et basé sur la transmission d’un savoir faire. Nous comptons sur la motivation et la persistance des bénévoles, pour reconvertir des anciens bureaux en salon de thé et en salle de réunion.

Notre démarche est basée sur la récupération de déchets et leur réutilisation, et sur l’introduction de végétaux dans les locaux. Les missions de notre équipe :

– poser un nouveau sol en planches de séchage récupérées,

– fabriquer un coin cuisine avec comptoir à partir du mobilier trouvé sur place,

– dégager le faux-plafond existant, pour révéler la structure porteuse,

– récupérer et retravailler les anciens luminaires encastrés,

– installer 4 systèmes de plantes en hydroponie.

Le chantier a débuté le 8 septembre avec beaucoup de l’enthousiasme. Les bénévoles sont motivés et persistants, même dans les tâches rébarbatives !


Les étapes franchies
– les planches de séchage sont nettoyées et découpées, la pose du sol a commencé. Le faux plafond est démonté, les luminaires encastrés sont retravaillés.

Atelier « météo au jardin » samedi dernier

Samedi, notre ami Fabien de aaa a proposé aux jardiniers curieux un atelier « météo au jardin ». L’atelier a débuté avec une longue est passionnante conversation où chacun a pu s’exprimer sur l’influence que, d’après lui, la météo avait sur son jardin et sur pourquoi il est important de mesurer certains éléments de météo. La conversation s’est ensuite poursuivie sur les différents instruments qui permettent de mesurer des éléments météorologiques tels que la pluie, la température, le vent…

Après cela tout ce petit monde, armé de bouteilles en plastique et de fil de fer, s’est attaqué à la confection de pluviomètres… L’idée initiale était d’en faire deux ou trois pour tout le jardin, mais cela a tellement plu que finalement chacun en a fait un pour sa parcelle. Cela va certainement mener, dès que l’automne pointera son nez, à des débats animés pour savoir s’il a plu de la même manière sur chaque parcelle!

Au programme pour le prochain atelier météo: construction d’une cabane météo qui regroupera différents instruments et confection d’une girouette.

Recyclab – designers en Résidence

Les designers Elodie Cardinaud, Mathilde Chevallier et Aude Messager, gagnantes de l’appel à Résidence Recyclab, ont commencé leur travail en juillet boulevard d’Achère. Leur tâche pour cette résidence était d’imaginer des prototypes de produits qui pourront ultérieurement être développés au Recyclab et l’Agrocité, et d’en présenter un prototype. Elles ont commencé leur périple par plusieurs visites à l’Agrocité pour discuter avec les jardiniers et les membres de aaa et s’inspirer de leurs nombreuses idées et envies. Poulaillers, nichoirs à oiseaux, « maison » pour insectes, potager en carré, jardinières… Devant cette profusion de suggestions, elles ont eu l’idée de créer un produit de base simple dont plusieurs pièces pourraient être facilement mises ensemble pour créer autant d’objets qu’il y a d’idées ! Cette unité de base, c’est un tasseau composé à partir de planches de pallox récupérées. Cette pièce de bois pourrait être fabriquée à Recyclab en trois longueurs différentes en permettant le rajout de divers matériaux recyclés. Chacun pourrait ainsi créer l’objet de ses rêves.

Les tasseaux fabriqués au Recyclab pourraient être aguerris, en fonction de l’objet à créer, ainsi que des « kits » pour créer des objets spécifiques (comme par exemple une jardinière, que les gens pourraient donc fabriquer eux-mêmes), ou encore des objets eux-mêmes, déjà construits. Un système innovant qui permettrait à chacun de personnaliser les objets qu’il créé et, pour le Recyclab, de s’adapter aux arrivages changeants de matériaux recyclés. Elles ont donc présenté lundi leurs maquettes et prototypes montrant ce système. En septembre, l’une d’entre elle (Elodie) reviendra pendant un mois supplémentaire pour creuser encore plus l’idée et se concerter avec l’équipe aaa afin de décider de si cela serait un bon produit pour initier les échanges entre Recyclab et Agrocité.

Une autre designer, Daniela Dossi, commence sa résidence au Recyclab à partir du mois d’août. Elle a présenté son travail passé sur les « micro-utopies » – une manière conviviale et participative de créer des événements et des services dans un quartier pour que les gens puissent se rencontrer autour de désirs communs d’activités. Elle continuera sa résidence jusqu’en Décembre, continuant à travailler avec les habitants de Colombes.

Recyclab – épisode 2

Ce jeudi 21 février, la journée a commencé tôt sur le chantier de Recyclab pour l’équipe de montage de Capsa. Arrivés sur site depuis la veille, les 6 derniers containers, qui composent le plus grand atelier (80 m2) de Recyclab, ont été déchargés, grutés, calés et recalés pour prendre leur place sur le trottoir et une partie de la voirie du boulevard d’Achères. Ces containers, qui ont été installés très rapidement sur site – 175 m2 de surface au sol posés en seulement 3 jours – avaient été préparés depuis un mois et demi dans les ateliers de Capsa au Havre. Ils ne sont pas neufs, et ont sûrement déjà fait le tour du monde… En effet, ce sont des containers de réemploi, qui ont servi pendant 15 ans pour du fret maritime. Réformés, ils ont été rachetés par Capsa sur le port de Havre, afin de commencer le travail d’aménagement: des parois entières ont été découpées, pour avoir de grands espaces intérieurs, des fenêtres ont été percées, à la cote exacte de fenêtres récupérées chez O2 Seine, un vitrier de Colombes avec lequel nous avions déjà collaboré pour le chantier de l’Agrocité. Les planchers ont été isolés par le dessous, des portes ont été posées, et l’ensemble des containers est passé par la cabine de peinture pour unifier et protéger le tout.

 

La structure des containers est autoportante quand on ne touche pas au parois: ce sont elles qui triangulent et rigidifient la structure métallique. Pour certains containers, les deux grandes parois latérales ont été complètement découpées: il a donc fallu renforcer la structure, d’autant plus que les containers doivent aussi pouvoir supporter le poids de l’étage. En collaboration avec les deux entreprises concernées par cette liaison (Capsa – les conteneurs, et Maisons Forest – l’ossature bois de l’étage), et avec l’expertise d’un bureau d’études structure, nous avons imaginé un système composés de profilés métalliques, qui permet à la fois de reprendre la structure des containers en rez-de-chaussée, et d’être le support de la terrasse à l’étage. En effet, un système de caissons préfabriqués a été mis en place: les caissons viennent se loger exactement entre les poutres métalliques, ce qui a permis de les préfabriquer en usine chez Maisons Forest, à Sermoise-sur-Loire (58) et de les poser en 3 jours à Colombes. Certains composeront le plancher des petites constructions à l’étage, tandis que les autres formeront la terrasse qui surplombe l’ensemble des containers du rez-de-chaussée.

Les planchers des cabanes sont isolés en paille de blé, qui doit être très sèche. Celle-ci est issue de la récolte 2012, et a été stockée en hangar, elle n’a donc jamais reçu une goutte de pluie. La pose est très simple, mais doit absolument être effectuée par temps sec. Par chance, le temps s’est maintenu le temps du chantier!

Au rez-de-chaussée, ça ne chôme pas non plus. Après la livraison de Capsa, les menuisiers d’Adéquat Menuiserie ont pris la suite, pour effectuer le second œuvre : boucher les ouvertures par des fenêtres de réemploi et de grandes baies pivotantes, et isoler les ateliers par un doublage intérieur d’OSB, qui sera ensuite rempli lui aussi de paille.

La terrasse est à ce jour terminée, et nous attendons avec impatience l’arrivée des constructions, elles aussi entièrement préfabriquées, qui seront posées fin mars par les équipes de Maisons Forest.

Un grand merci aux différentes entreprises pour leur collaboration.

                   et Adéquat Menuiserie.

 

Les travaux continuent

Pendant que le sol de l’Agrolab se prépare à accueillir les premiers semis de l’année, le chantier du bâtiment sur la rue Jules Michelet avance, sous le soleil et sous la neige.

Après réalisation de la structure porteuse en bois en fin d’année, les espaces de l’Agrocité commencent à prendre forme avec la réalisation des murs en ossature bois et des futures ouvertures. La grosse livraison de paille agricole qui a eu lieu en décembre a servi pour l’isolation du plancher, réalisé en planches de séchage en bois (matériau employé pour le séchage des parpaings en usine, issu de la récupération et testé l’été dernier dans les aménagements extérieurs de l’Agrocité). Sous le plancher, un entresol technique accueillera un bassin de récupération des eaux pluviales de toiture, qui seront réutilisées pour l’arrosage du champ et des jardins de l’Agrocité ; ce sera aussi l’endroit où les produits récoltés pourront être stockés.

L’équipe Logica-Bois, résistante au froid et aux intempéries, participe activement à la conception des détails de construction et s’apprête à réaliser la toiture du bâtiment, isolée aussi en paille, mais pour que cela soit fait suivant les règles de l’art et que la paille reste sèche, il faut attendre le beau temps ! Cette toiture sera ensuite végétalisée pour contribuer au développement et à la préservation de la biodiversité urbaine, et équipée de panneaux photovoltaïques pour la production d’énergie.

L’utilisation de matériaux de récupération demande un grand travail d’adaptation des techniques, différentes des pratiques conventionnelles de construction qui emploient souvent  des matériaux produits en série, parfois industriels et prêts à l’emploi. Le réemploi implique un processus de récupération et transformation des matériaux considérable pour pouvoir les réemployer dans la construction. Après récupération et transport sur site, l’équipe AAA prépare actuellement les matériaux qui seront intégrés au bâtiment de l’Agrocité. Après les planches de séchage, les principaux matériaux seront les menuiseries et le revêtement extérieur : des menuiseries issues d’un chantier de démolition sur Colombes, ainsi que d’autres fenêtres fournies par O2 Seine (le vitrier de l’Avenue Stalingrad), constitueront une grande façade transparente sur la rue Michelet, et les planches en bois des palox provenant de la Gare de Colombes, utilisés pour le transport des pavés du chantier d’aménagement, ont été déclouées et triées pour être réemployées comme bardage de la construction.

Pendant les travaux, dont l’achèvement est prévu au mois d’avril, le site reste accessible aux seuls jardiniers de l’Agrocité. Cependant, le jardin est ouvert au public lors des activités organisées sur site le samedi après-midi, de façon bimensuelle.

Pour connaître le programme des activités dans et autour de l’Agrocité, vous pouvez consulter notre newsletter bimestrielle.

 

 

 

Atelier Bricolage dans la serre 2/2

Ce samedi, c’était la deuxième session d’atelier bricolage dans la serre.
Après le grand rangement du dernier atelier, place à l’aménagement!
Nous avons travaillé avec les matériaux du stock (en fond de parcelle) que nous avons collectés dans les quartiers alentours au cours de l’année. Il s’agit essentiellement de bois de récupération sous diverses formes: différents types de palettes, tasseaux, bois issu de meubles récupérés dans la rue…

Ainsi, nous avons pu améliorer la grande table à semis pour la rendre étanche au terreau. Nous nous sommes servi d’une palette de vitrier (c’est-à-dire conçue pour transporter des fenêtres à la verticale) donnée par une entreprise voisine, O2 Seine Fenêtres, située avenue de Stalingrad, pour construire un rangement pour les outils de jardin. Une chaise qui allait être jetée a été réparée, et modifiée avec des éléments trouvés dans le stock: un tiroir en dessous de l’assise comme petit rangement, et un porte-manteau pour les enfants, qui solidifie le dossier cassé. Enfin, un micro-poêle à bois a été construit en brique et terre crue, juste à temps pour faire chauffer l’eau du thé à la menthe pour le goûter!